Maladies neurodégénératives et troubles neuropsychologiques

La personne adulte peut présenter des difficultés neuropsychologiques pour plusieurs raisons : un accident vasculaire cérébral, un traumatisme crânien, une maladie neurodégénérative, un trouble spécifique des apprentissages présent depuis l’enfance (dyslexie, dyspraxie, trouble de l’attention, …) ou des difficultés d’attention-concentration d’étiologies diverses (dépression, troubles anxieux, troubles bipolaires, etc.).

 

Les démences dégénératives sont des maladies neurologiques entraînant des troubles cognitifs qui apparaissent progressivement. Il existe plusieurs types de démence et afin de proposer une prise en charge adaptée, un diagnostic différentiel doit être effectué.

 

Par ailleurs, il est possible que le patient ou son entourage s’inquiète de l’apparition de symptômes tels que des problèmes de mémoire sans que ceux-ci ne soient liés à autre chose que le vieillissement normal. A nouveau, un diagnostic différentiel est nécessaire.

Le bilan neuropsychologique

Lors d’une première rencontre, le neuropsychologue fera une anamnèse détaillée visant à récolter un maximum d’informations sur le parcours de vie du patient, notamment sur le contexte d’apparition des symptômes.

 

A l’aide de tests standardisés et validés scientifiquement, le neuropsychologue va procéder à une évaluation des fonctions cognitives. Il examinera ainsi les capacités d’attention, de mémoire ainsi que les fonctions exécutives (inhibition, planification, flexibilité).

 

Après l’analyse des résultats, le neuropsychologue, en collaboration avec un neurologue, pourra affiner le diagnostic et éventuellement proposer une prise en charge adaptée.

Ce texte a été rédigé par le Dr Aurélie Huyse, neuropsychologue au centre Thérapsy.

Vous n’avez pas trouvé la réponse à vos questions ?
Vous souhaitez prendre rendez-vous ?

N’hésitez pas à nous contacter du lundi au vendredi de 09h00 à 19H00
Tél. : +32 2 880 02 88