La thérapie de couples

Le couple, c’est le plus souvent un choix. « Celui de deux personnes (de sexe opposé ou de même sexe) de s’unir (pour procréer ou non) avec l’idée de faire un bout de chemin ensemble pour un temps de moins en moins déterminé » (Rey, 2012).

Potentielle source d’amour, de soutien, de réconfort, de solidarité et de tant d’autres attentes, le couple convient rapidement des règles explicites et implicites fondées sur les valeurs qui vont organiser sa dynamique. Il peut construire son propre équilibre, offrant à chacun des partenaires des occasions de recevoir et de donner et augmentant éventuellement le bien-être individuel et l’harmonie conjugale.

Il arrive aussi que le couple devienne un lieu d’incompréhensions grandissantes, de tensions et de conflits entrainant une souffrance pour l’un des partenaires ou pour le couple.

Une thérapie de couples quand ?

La thérapie de couples s’adresse aux couples en souffrance. L’intervention d’un professionnel peut s’avérer nécessaire lorsque le couple est fragilisé par :

  • un ou des événements de vie auxquel le couple fait face: deuil, maladie, trouble psychique, arrivée d’un enfant, départ des enfants, parentalité en difficulté, troubles de la fertilité, déménagement, perte d’emploi
  • des difficultés individuelles qui déséquilibrent le fonctionnement du couple : dépression, anxiété, changement professionnel, maladie, deuil
  • l’évolution personnelle des partenaires, qui peut créer un trop grand éloignement au sein du couple

La thérapie de couples peut permettre le déblocage des difficultés et l’ouverture vers de nouvelles possibilités conjugales. Elle peut être aussi une étape nécessaire avant une séparation, lorsque celle-ci apparaît comme la moins mauvaise solution au mal-être de chacun.

Les indications pour entamer une thérapie de couples sont multiples et partagent bien souvent le point commun d’un besoin que cela change, ressenti par l’un ou par les deux partenaires. Les motifs de consultations peuvent être les suivants :

  • Difficultés à communiquer et incompréhensions persistantes dans le temps, entrainant lassitude et épuisement au sein du couple
  • Crise conjugale suite à une relation extra-conjugale
  • Conflits à répétitions qui altèrent la relation de couple
  • Difficultés sexuelles
  • Difficultés d’ajustement provoquées par tout événement de vie du couple (naissance, recomposition familiale, adolescent en crise et/ou sur le point de quitter le domicile parental, parent vieillissant, perte d’emploi, deuil, maladie…) et entrainant un déséquilibre et une nécessité de réorganiser le couple en faisant évoluer les règles de fonctionnement
  • Désir de faire le point sur ce que le couple veut et peut encore partager, et à quelles conditions

Comment cela se passe ?

Après avoir identifié les difficultés rencontrées par le couple et analysé la demande d’aide, le rôle du thérapeute va être d’aider le couple à activer ses mécanismes d’auto-guérison (Lebbe-Berrier, 1998). Plus précisément, avec l’aide des partenaires et d’outils propres à sa discipline, le thérapeute de couples va tenter de:

  • Comprendre la souffrance que traverse le couple en définissant le ou les problème(s) et en analysant comment il(s) s’est (se sont) installé(s)
  • Aider le couple à comprendre ce qui se joue dans la crise à la lumière de l’histoire du couple et de l’histoire de chacun
  • Activer le processus auto-curatif du couple en aidant à faire circuler la parole
  • Identifier et permettre au couple de s’appuyer sur ses propres compétences, sur ses capacités, ce qu’il sait bien faire, ce qui va encore bien
  • Accompagner le système conjugal en crise en l’aidant à ouvrir son champs des possibles et à trouver un nouvel équilibre

La première consultation

Durant la première consultation, vous serez accueilli par un psychologue spécialisé en thérapie de couples et de familles qui veillera à comprendre le mieux possible ce qui motive votre couple à consulter, et à saisir les attentes et espoirs nourris à l’égard d’un travail thérapeutique.

L’objectif prioritaire de ce premier entretien d’exploration sera d’évaluer si un travail thérapeutique de couples est indiqué et possible à ce moment de son existence. Cette première consultation se terminera par la proposition d’un travail thérapeutique ou d’une réorientation éventuelle selon le cas (suivi individuel, réorientation vers un autre professionnel spécialisé dans une autre discipline,…).

 La première consultation dure 60 minutes, comme les entretiens suivants.

La durée du travail thérapeutique de couple

La durée du suivi est très variable.

Sauf exceptions et urgences, les entretiens de couples sont espacés de plusieurs semaines, ce qui permet aux couples d’expérimenter l’un ou l’autre changement entre les séances.

 

Sources :

Ausloos, G. (1995). La compétence des familles, Toulouse, Eres, coll. « Relations ».

Hefez, S. (2005). La danse du couple, Hachette Littératures.

Lebbe-Berrier, P. (1998). Pouvoir et créativité du travailleur social, ESF.

Napier, A., Whitaker, C. (1997). Le creuset familial, Paris, Robert Laffont.

 

Ce texte a été rédigé par Barbara Lembo et Nathalie Teuwissen, thérapeutes de couples et de familles au centre Thérapsy.

Vous n’avez pas trouvé la réponse à vos questions ?
Vous souhaitez prendre rendez-vous ?

N’hésitez pas à nous contacter du lundi au vendredi de 09h00 à 19H00
Tél. : +32 2 880 02 88